L’une des meilleures façons de connaître Madère est de louer une voiture et de parcourir l’île d’un bout à l’autre. Parcourez les routes de Madère et accrochez-vous bien au volant car entre successions de virages, ascensions et descentes, passages de tunnels, chutes d’eau et panoramas à couper le souffle, les émotions seront au rendez-vous !

 

Bien qu’il y ait plusieurs tunnels alternatifs aux routes régionales, il existe encore des zones où nous roulons le long des vieilles routes de charme impressionnantes, comme veut la coutume à Madère.

 

Découvrez ces 6 routes panoramiques spectaculaires à Madère:

1.Porto Moniz – Seixal – São Vicente – Ponta Delgada (ER 101)

Cette route est bordée par la mer et les magnifiques montagnes vertes de la côte nord de Madère. De là, les chutes d’eau se jettent vers la mer. L’éblouissement est dû principalement à la beauté et au spectacle des paysages, présents à chaque virage. Faites une pause et visitez les piscines naturelles de Porto Moniz, la cascade «Véu da noiva » (voile de la mariée) à Seixal, les formations rocheuses de Ribeira da Janela ou la mystérieuse chapelle de Calhau à São Vicente. Découvrez pourquoi cette route est considérée comme l’une des plus pittoresques du monde!

 

2.Ribeira Brava – Encumeada (ER 104 / ER228)

WAOUH! C’est l’exclamation qui définit le mieux la route qui « déchire » la magnifique vallée d’Encumeada. Aux contours bien définis et une circulation dans les deux sens, c’est toujours un plaisir de contempler Encumeada. Faites un arrêt à Serra d’Água pour voir Pico do Galo et ses célèbres « poios », terrains cultivés en terrasses.

Au belvédère d’Encumeada, les reliefs montagneux sont bien délimités et un cours d’eau court doucement dans sa longitude, vers la mer. Cette route relie la côte sud à la côte nord de l’île et était autrefois la principale porte d’entrée de São Vicente. Aujourd’hui, nous pouvons également prendre le tunnel, ce qui nous permet de gagner du temps sur le trajet, mais sans le même charme…;)

 

3.Bica da Cana – Fonte do Bispo/ Paúl da Serra (ER 110)

Sur le plateau de Paul da Serra se trouve la plus longue route en ligne droite de Madère. Sans les virages auxquels Madère nous a si bien habitué, nous y observons des zones où les éoliennes contrastent avec le bleu infini du ciel.

Circulez, absorbez le paysage et profitez de l’occasion pour faire une halte à Rabaçal ou à Fanal pour découvrir les arbres mystiques de la forêt Laurifère madérienne.

 

4.Caniçal – Baía de Abra (ER 109)

Son paysage aride et bordé d’arbres offre une toile de fond cinématographique. Conduisez le long de la mer et découvrez des belvédères aux vues spectaculaires, comme le Miradouro do Rosto.

La route se termine à Baía d’Abra. Parcourez à pied le chemin de Ponta de São Lourenço (PR 8) et profitez-en pour plonger dans les eaux claires du Quai des Sardines.

 

5.Poiso – Ribeiro Frio – Faial (ER 103)

Imaginez une route qui traverse une forêt de Cèdres et de Lauriers. Le soleil entre à la dérobée, à travers les arbres, et remplit le chemin d’ombres qui semblent danser à chaque tournant.

Les nuances de vert sont infinies et les reflets du rétroviseur éblouissent. En parcourant cette route, nous ressentons le meilleur des deux mondes: la paix de la forêt et l’adrénaline de conduire d’un virage à l’autre.

 

6.Poiso – Pico Areeiro (Route sans nom)

Avant de prendre cette route, assurez-vous que le ciel est dégagé, car si vous êtes dans le brouillard, vous ne pourrez pas en apprécier la beauté. Si les nuages ​​sont bas, conduire jusqu’à 1818 mètres (Pico do Areeiro) est l’une des meilleures expériences que vous pouvez avoir à Madère.

Le ciel bleu, les nuages ​​en arrière-plan et les reliefs montagneux imposants méritent la « scène » où les rideaux s’ouvrent au son de chaque changement de vitesse

 

 

Voyagez en voiture à Madère sur ces routes pittoresques! Et après, on en parle…:)