Meilleure île d’Europe 2018+ info
Continuez à découvrir

Levadas et Trekking

Lorsque vous visiterez Madère, vous sentirez qu’une randonnée est bien plus qu’un simple parcours. C’est une expérience intense en plein air, où tout est magique et fascinant.

 

Pour arriver aux paysages les plus éblouissants et surprenants, rien de mieux que de parcourir le terrain à pied, le long des sentiers pédestres et des « levadas ». Sur toute l’île de Madère il existe différents types de parcours. Certains plus faciles pour les débutants ou pour ceux qui souhaitent simplement se promener et profiter d’une expérience fascinante en plein air, d’autres plus exigeants mais qui éblouissent de par leur exubérance

MOT

Nos sentiers proposent des activités uniques et attrayantes, entourées des plus beaux paysages du monde. Imprégnez-vous de chaque détail de cet environ-nement fantastique et de la beauté du paysage environnant et découvrez ces activités à votre rythme !

En savoir plus

Au total il y a plus de 2 000 km à explorer, de 0 à 1 861 mètres de hauteur et sur la cordillère centrale et le nord de l’île se trouvent d’autres parcours dans des zones de montagne. Au sud, on trouve les parcours les plus accessibles.

Réservez

spots

Desertas
Porto Santo
Madeira

Levadas

Caminho do Pináculo e Folhadal

Niveau de difficulté
Moyenne-Difficile
Distance:
15,5 km
Durée:
6h30
Description:

Le départ de cette randonnée aura lieu près de la Route Régionale 110, dans la montée de Encumeada vers Paul da Serra. Ce parcours vous permettra d’accéder aux zones de Bica da Cana, Casa do Caramujo et Folhadal. L’arrivée se situe sur la Route Régionale 228, près du carrefour de Encumeada. Cet itinéraire suit le long des Levadas da Serra et celle du Nord, et traverse une zone abondante de végétation naturelle, constituée par des espèces d’altitude tels que des orchidées de Madère (Dactylorhiza foliosa), des renoncules à grandes feuilles (Ranunculus cortusifolius), des chrysanthèmes sauvages (Argyranthemum pinnatifdum) et des géraniums de Madère (Geranium palmatum). Arrivé en haut du sentier, dans la zone de Pináculo, vous pourrez jouir d’une vue magnifque sur la vallée de Ribeira Brava et, au fond, sur la Cordillère centrale où l’on peut observer les deux points culminants de Madère : Pico do Areeiro et Pico Ruivo. Les cascades et les tunnels sont nombreux tout au long du parcours. Vous arriverez à un endroit où la levada, qui vous accompagne dès le début, se divise en deux branches. Vous suivrez alors le sentier qui longe la Levada du Nord. Une fois arrivé à Encumeada, vous pourrez prendre part au parcours PR 1.3 – Vereda da Encumeada qui s’achève à Pico Ruivo.

Caminho Real da Encumeada

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
12,5 km
Durée:
6h30
Description:

Ce parcours commence au belvédère de Boca da Corrida traversant une partie du massif montagneux du centre, au pied des pics culminants de l’île de Madère. Cet ancien “Chemin Royal” pavé était une des principales voies qui permettaient aux habitants de se déplacer dans toute l’île. Au milieu du paysage qui vous est offert, vous apercevrez tout au fond dans la vallée Curral das Freiras. Ce petit village situé au coeur de l’île et entouré d’énormes montagnes est devenu en 1566 un refuge pour les religieuses et un local où était gardé le trésor du Couvent de Santa Clara, lors des incursions pirates à Funchal. Les cours d’eau qui, tout au long du parcours, déchirent les monts, vont alimenter la végétation composée par des espèces de la forêt Laurifère qui dominent à cet endroit telles que le laurier (Laurus novocanariensis), le laurier royal (Persea indica), les lauriers de Madère centenaires (Ocotea foetens) et les chrysanthèmes sauvages (Argyranthemum pinnatifdum). Tout au long du parcours, vous pourrez observer certaines espèces de l’avifaune indigène telles que le roitelet à triple bandeau de Madère (Regulus ignicapillus maderensis), le pinson des arbres de Madère (Frigilla coelebs maderensis), la buse commune (Buteo buteo harterti), le faucon crécerelle des Canaries (Falco tinnunculus canariensis), le pigeon trocaz (Columba trocaz) et la bergeronnette des ruisseaux (Motacilla cinerea).

Caminho Real do Paúl do Mar

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
1,8 km
Durée:
1h20
Description:

Le départ de cette randonnée aura lieu près de la Route Régionale 110, dans la montée de Encumeada vers Paul da Serra. Ce parcours vous permettra d’accéder aux zones de Bica da Cana, Casa do Caramujo et Folhadal. L’arrivée se situe sur la Route Régionale 228, près du carrefour de Encumeada. Cet itinéraire suit le long des Levadas da Serra et celle du Nord, et traverse une zone abondante de végétation naturelle, constituée par des espèces d’altitude tels que des orchidées de Madère (Dactylorhiza foliosa), des renoncules à grandes feuilles (Ranunculus cortusifolius), des chrysanthèmes sauvages (Argyranthemum pinnatifdum) et des géraniums de Madère (Geranium palmatum). Arrivé en haut du sentier, dans la zone de Pináculo, vous pourrez jouir d’une vue magnifque sur la vallée de Ribeira Brava et, au fond, sur la Cordillère centrale où l’on peut observer les deux points culminants de Madère : Pico do Areeiro et Pico Ruivo. Les cascades et les tunnels sont nombreux tout au long du parcours. Vous arriverez à un endroit où la levada, qui vous accompagne dès le début, se divise en deux branches. Vous suivrez alors le sentier qui longe la Levada du Nord. Une fois arrivé à Encumeada, vous pourrez prendre part au parcours PR 1.3 – Vereda da Encumeada qui s’achève à Pico Ruivo.

Levada da Fajã do Rodrigues / Ribeira do Inferno

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
3,9 km (+ 3,9 km retour )
Durée:
3h30
Description:

Ce parcours commence à Ginjas, situé dans la commune de São Vicente et suit le long de la Levada Fajã do Rodrigues connue également sous le nom de Levada Fajã da Ama, terminant à la source de la levada, à Ribeira do Inferno. On rencontre pas mal de tunnels au cours de cette randonnée levada, mais entretemps, le paysage tvous laisse découvrir la magnifque vallée de São Vincente. La forêt exotique que vous apercevrez au début du parcours, composée par des pins maritimes (Pinus pinaster) et des eucalyptus (Eucalyptus globulus), fait ensuite place à une végétation dense qui caractérise la forêt naturelle – la forêt Laurifère. Les chutes d’eau et les nombreux cours d’eau confèrent une vivacité aux espèces telles que les saules (Salix canariensis), ainsi qu’aux grands lauriers de Madère (Ocotea foetens), aux lauriers royaux (Persea indica) et aux arbres à muguet (Clethra arborea) qui bordent la levada. Vous trouverez également de nombreuses espèces fleuries telles que les géraniums de Madère (Geranium palmatum), les chrysanthèmes sauvages (Argyranthemum pinnatifdum), les orchidées de Madère (Dactylorhiza foliosa) et les renoncules à grandes feuilles (Ranunculus cortusifolius). Vous apercevrez certains des oiseaux qui habitent la zone adjacente à ce parcours, tels que les pinsons des arbres (Fringilla coelebs maderensis), les petits oiseaux tels que le roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapillus maderensis).

Levada do Caldeirão Verde

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
6,5 km (+ 6,5 km retour )
Durée:
5h30
Description:

La levada do Caldeirão Verde est une impressionnante œuvre d’art construite au XVIIIe siècle. Ce parcours commence au Parc Forestier de Queimadas et suit le long de la levada do Caldeirão Verde (chaudron vert) située à 980 m d’altitude, dans la commune de Santana. Cette randonné prend sa source dans le lit principal de Ribeira de São Jorge, traverse les versants abrupts et les montagnes pour transporter l’eau qui descend des montagnes les plus élevées de l’île de Madère, et arroser les terrains agricoles. Vous pourrez admirer tout au long du parcours des exemplaires magnifques de Cèdres du Japon, (Cryptomeria japonica), les hêtres d’Europe (Fagus sylvatica) au feuillage dense et de couleur pourpre, les cèdres de Madère (Juniperus cedrus), la myrtille de Madère (Vaccinium padifolium), les notelées (Picconia excelsa), les bruyères à balai centenaires (Erica scoparia), parmi d´autres. Les espèces de l’avifaune indigène que nous pouvons apercevoir sont le pinson des arbres (Fringilla coelebs), le roitelet à triple bandeau (Regulus ignicapillus madeirensis), le pigeon Trocaz (Columba trocaz), entre autres. Après avoir traversé les 4 tunnels existants au long du parcours, le Caldeirão Verde apparaît à gauche de la levada. Le lac du Caldeirão Verde est formé par l’eau qui se projette verticalement à partir du lit de Ribeira do Caldeirão Verde à une hauteur d’environ 100 m.

Levada do Furado

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
11 km
Durée:
5h
Description:

Cette levada, qui commence à Ribeiro Frio, est une des premières acquis par l’Etat pour irriguer les terrains agricoles de Porto da Cruz. La randonnée se termine par la descente au village de Portela. Tout au long de la cote de 860 m d’altitude, nous suivons le long de la Levada da Serra do Faial jusqu’à la maison de division des eaux, pour ensuite descendre vers la zone de Lamaceiros. Le parcours s’achève au belvédère de Portela, situé dans la commune de Machico. Tout au long de cette levada, nous pouvons admirer les multiples tonalités de vert que nous offre la vaste étendue de forêt naturelle de l’île en parfait état de conservation – la forêt Laurifère où l’on trouve principalement le laurier des Açores (Laurus novocanariensis), l’arbre à muguet (Clethra arborea), le laurier de Madère (Ocotea foetens), et l’orchidée de Madère (Dactylorhiza foliosa). Il est également possible d’apercevoir le roitelet à triple bandeau de Madère (Regulus ignicapillus madeirensis), le plus petit des habitants de Madère, et le courageux pinson des arbres (Fringila coelebs). Il vous sera plus diffcile d’apercevoir le pigeon trocaz (Columba trocaz trocaz), espèce endémique de Madère.

Levada do Moinho

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
10,3 km
Durée:
3h30
Description:

Ce parcours commence sur la route régionale E.R. 101, près de Ribeira da Cruz, localité qui sépare les communes de Porto Moniz et de Calheta. À partir de la route, vous suivrez un sentier qui vous mènera à la levada. En marchant dans le sens inverse à celui des eaux, vous pourrez visiter une des sources qui approvisionne cette levada. Pour suivre en direction de Junqueira, vous devrez revenir sur vos pas et suivre dans le sens des eaux. Faites attention car vous allez rencontrer plusieurs dérivations de la levada, qui acheminent l’eau jusqu’à des réservoirs d’arrosage. La Levada Grande ou do Moinho est ainsi connue en raison du grand nombre de moulins à eaux qui existaient tout au long de son trajet. Actuellement, il est encore possible de voir les ruines de trois d’entre eux (moulin de Achadas, moulin de Cancelas et moulin de Levada Grande). Cette levada est une levada de “heréus” (copropriétaires des levadas situées dans cette zone), c’est-à-dire qu’elle a été construite aux dépens de ses utilisateurs, qui en sont les seuls usagers. Le parcours s’achève dans la localité de Tornadouro, située à Junqueira, et où se ramife la levada.

Levada do Rei

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
5,1 km (+ 5,1 km retour )
Durée:
3h / 3h30
Description:

Ce chemin qui longe la Levada do Rei commence à la Station d’Épuration des Eaux de Quebradas, située à São Jorge et se termine près du point d’origine de la levada dans la splendide zone de Ribeiro Bonito. Cette randonnée vous permettra également d’apprécier les vues spectaculaires sur les terrains agricoles de São Jorge et de Santana. Il se caractérise par un parcours initial à travers une zone forestière mixte, ponctuée par quelques exemplaires de végétation indigène. Vers la moitié du parcours, qui s’effectue le long du versant en provenance de l’intérieur de l’île, la levada pénètre dans une magnifque zone de forêt riche en biodiversité naturelle. Arrivés à Ribeiro Bonito, vous vos sentirez dans un authentique sanctuaire naturel. Ce lieu est l’une des zones de la Laurissilva. Vous pourrez vous extasier devant la beauté des majestueux tils centenaires (Ocotea foetens), des lauriers des Açores (Laurus novocanariensis), des lauriers royaux (Persea indica), et des oiseaux référencé pinson des arbres (Fringilla coelebs maderensis). Ne manquez pas de visiter le moulin à eau de São Jorge.

Levada dos Cedros

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
5,8 km
Durée:
3h
Description:

Cette randonnée spectaculaire qui commence au village de Fanal sur le plateau de Paul da Serra, et traverse la forêt de Laurissilva. Ce chemin qui commence sur la Route Régionale 209, près de la célèbre zone de Fanal, située sur le plateau de Paul da Serra, tout au long de la levada dos Cedros, termine au village de Ribeira da Janela par le parcours PR 15 – Sentier de Ribeira da Janela. Proftez de cette splendide zone de Fanal, petite chaudière volcanique, ici vous découvrirez de magnifques tils (Ocotea foetens) centenaires, certains existants bien avant la découverte de l’île. Sa construction remonte au XVII e siècle, elle est une des plus anciennes levadas construites sur l’île et trouve son origine dans les affleurements hydriques de Lombo do Cedro, situé à 1000 mètres d’altitude. En traversant cette levada, vous observerez une évolution au niveau des espèces indigènes, telles les tils (Ocotea foetens), les arbres à muguet (Clethra foetens), les lauriers des Açores (Laurus novocanariensis), les lauriers royaux (Persea indica), les myrtilles de Madère (Vaccinium padifolium). Depuis son origine, le tracé de la levada dos Cedros suit son cours à travers le versant incliné de la rive droite de Ribeira da Janela jusqu’au site de Entrosa, pour se diriger enfn vers le nord, où il termine son parcours à Curral Falso.

Vereda da Encumeada

Niveau de difficulté
Moyenne
Distance:
11,2 km
Durée:
6h
Description:

Le début du parcours vers Encumeada se situe quelques mètres au-dessus du Refuge de Pico Ruivo. Présentant de nombreuses montées et descentes, cette randonnée se déroule entre 1800 et 1000 mètres d’altitude en direction à Encumeada. Les randonneurs découvriront des paysages d’une beauté extrême et traverseront deux types d’écosystèmes qui intègrent le Réseau européen de Sites d’Intérêt Communautaire – Réseau Natura 2000: le massif montagneux du Centre et la forêt Laurifère. Au fur et à mesure que vous avancerez dans le parcours, vous trouverez que les paysages à l’entour son couverts d’espèces de la forêt Laurifère telles que les lauriers de Madère (Ocotea foetens), les arbres à muguet (Clethra arborea), les nerpruns (Rhamnus glandulosa), les vipérines de Madère en fleurs (Echium candicans), et les précieuses orchidées de Madère (Dactylorhiza foliosa). Tout au long du parcours, vous trouverez plusieurs grottes (port. furnas) creusées dans les roches, qui servait, autrefois, de refuge aux hommes qui empruntaient ce chemin pour couper des bruyères (Erica scoparia ssp maderensis et Erica arborea) qui étaient ensuite destinées à la production de pieux de bois ou de charbon végétal.